La jeunesse se mobilise contre le parking souterrain d'Yverdon

Mis à jour : avr. 26


Les Jeunes Vert-e-s et les Jeunes socialistes du canton de Vaud soutiennent et appellent au soutien du référendum citoyen contre le parking de la place d’Armes àYverdon-les-Bains. Engagé·e·s pour l’avenir de la jeunesse et pour le climat, nous déplorons la décision d’enterrer 1000 places de parc, qui auront pour effet d’attirer davantage de trafic au centre-ville et participeront à dégrader l’atmosphère et le climat alors que des solutions alternatives existent.

Les Jeunes Vert-e-s et socialistes vaudois·e·s ont décidé de s'opposer à la construction du parking souterrain de la place d'Armes. Bien que nous comprenions que beaucoup de personnes ne peuvent se permettre d’abandonner la voiture pour aller travailler, amener leurs enfants en crèche ou faire des courses pour leur famille, l'intérêt de développer la mobilité douce est précisément d’offrir à toutes et tous une alternative sociale, écologique et souvent économique pour se déplacer. Par exemple, des parkings en périphérie et une desserte en transports publics de qualité, à bas prix, est un moyen efficace et écologique de concilier ces préoccupations. Nous ne comprenons pas la décision d’enterrer 1000 places de parcs en plein centre-ville. L’espace vert prévu en aménagement du dessus du parking ne dissimule que partiellement la réalité de ce projet destructeur du climat. Alors que le centre-ville d’Yverdon souffre déjà d’un trafic intense, ce sont 300 nouvelles places qui seront ajoutées au parking souterrain, attirant plus de voitures, de nuisances et de pollution... En bref, une vision rétrograde de la mobilité, alors que l’avenir semble inviter à des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement, tels que le vélo, la marche ou les transports en commun.

De plus, ce projet est révoltant dans sa dimension financière : un bien commun, le sol, est vendu pour une durée de 70 ans à un investisseur privé, ce qui implique que nous devrons assumer ce parking durant toute notre vie, et expliquer à nos petits enfants que l’urgence climatique n’était toujours pas une préoccupation primordiale à notre époque. Septante années de parking en plein cœur de la ville, scellées sur le dos des générations futures qui tenteront tant bien que mal de construire un avenir moins bétonnéet plus respectueux de l’environnement. Comment faire pousser des arbres... sur du béton ?

Finalement, nous pensons qu’il est essentiel que la population yverdonnoise puisse se prononcer sur un projet d’une telle envergure, avec des conséquences à très long-terme. En tant que jeunes politicien·nes, en tant que grévistes du climat, avec l’avenir social et écologique au cœur de nos démarches, nous appelons à mettre en pratique l’urgence climatique, défi tangible et considérable de notre temps. Nous refusons alors de planter un parking du passé là où nous pourrions faire pousser le futur, créer un espace de vie chaleureux et respectueux de la planète. De nombreuses solutions existent pour répondre aux besoins de mobilitéde la population sans pour autant nuire à l’avenir et au climat. Nous appelons à soutenir le référendum contre le parking souterrain de la Place d’Armes.

Pour les Jeunes Vert-e-s vaudois-e-s:

Mathilde Marendaz, 078 704 02 17

Oleg Gafner, 079 956 77 35

Pour la Jeunesse socialiste vaudoise:

Audrey Petoud, 079 637 60 95

Camille Robert, 078 891 39 41


Contact

Jeunesse socialiste vaudoise

Place Chauderon 5

CH-1003 Lausanne

@ info@jsv.ch

☎ 078 825 28 22 (David Raccaud, Porte-parole)

Nous faire un don

IBAN: CH55 0900 0000 1002 7125 7

CCP: 10-27125-7

En faveur de: Jeunesse Socialiste vaudoise (JSV), 1000 Lausanne

En vertu de nos principes de transparence, tous les dons égaux ou supérieurs à CHF 100.- sont publics.