Des cadeaux fiscaux payés par la population? Non à la feuille de route du conseil d'état vaudois sur la RIE III !

05.03.2016

La Jeunesse socialiste vaudoise (JSV) s’est positionnée contre la feuille de route du Conseil d’Etat, relative à l’application de la Réforme d’Imposition des Entreprises 3 (RIE III).

 

C’est à quasi-unanimité que la Jeunesse socialiste vaudoise a décidé de lutter contre celle-ci.

S’il est nécessaire de mettre fin aux statuts spéciaux des entreprises qui encourageaient la concurrence fiscale entre les pays, la JSV juge que la feuille de route est une faveur accordée à plusieurs centaines de sociétés dans le Canton de Vaud et non pas un rééquilibrage.

 

La Jeunesse socialiste vaudoise craint que des mesures d’austérité puissent prendre place ces prochaines années afin de compenser les pertes fiscales. C’est toute la population qui risque d’en pâtir. Les services publiques sont en mis en danger, car soumis directement aux fluctuations des recettes fiscales provenant des entreprises. De plus c’est les PME qui porteraient la plus grande partie de ces recette, car les grandes multinationales pourraient ne pas être touchées par une augmentation de leur taux d’impositions car la reforme d’impositions des entreprise – actuellement débattue au niveau fédéral – prévoit déjà des niches fiscales.

 

De plus, certaines mesures sociales proposées sont déjà des luttes quotidiennes du Parti socialiste et de la Jeunesse socialiste. Pour exemple, la revalorisation des subsides à l’assurance-maladie est défendue par une initiative cantonale sur laquelle le peuple sera amené à voter. Il sera aussi question d’alléger les frais dentaires dans une autre initiative.

 

Communiqué de presse du 4 mars 2016

 

 

 

Please reload

Derniers articles

October 27, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Recherche par sujet
Contact

Jeunesse socialiste vaudoise

Place Chauderon 5

CH-1003 Lausanne

@ info@jsv.ch

☎ 078 891 39 41 (Camille Robert, porte-parole)