Soutien à celles qui se battent par des actes concrets pour les jeunes

10.05.2017

 

 

La Jeunesse socialiste  appelle les jeunes à soutenir Cesla Amarelle et Béatrice Métraux et à maintenir la majorité de gauche au Conseil d’Etat.

 

La Jeunesse socialiste vaudoise (JSV) avait déjà soutenu Cesla Amarelle de manière massive lors du Congrès du Parti Socialiste Vaudois le 14 janvier dernier. Consciente plus que jamais des enjeux du second tour, la JSV renforce son soutien à une battante de la politique communale, cantonale, et fédérale et rappelle l’importance du vote des jeunes pour une équipe rose-verte qui protègera la jeunesse et sa qualité de vie, de formation, d’accès à l’emploi.

 

__________________

 

Le programme de la Jeunesse socialiste vaudoise ces prochaines années est lourd et ambitieux ; de nombreux projets proposés par la population et récoltés sur www.electionvaud.ch vont être défendus, notamment par les élu-e-s vaudois-es  ces prochaines années.

 

Ce sont des engagements que la JSV a donnés lors de ce premier tour aux élections cantonales, les échecs et les réussites dépendront également de la composition de l’exécutif vaudois pour les cinq années à venir. La plupart des propositions faites sur le site internet de la JSV tournaient autour de l’écologie, de la démocratisation de la société ou de la lutte contre les inégalités.  

 

Pourquoi l’engagement des jeunes est-il important ? En plus des l’abstentionnisme trop élevé de ceux-ci, presque tous les jeunes seraient touchés en fonction de la majorité au Conseil d’Etat. Quelques exemples pratiques de nos militant-e-s interpellent :

 

« La gauche a augmenté le salaire des apprentis de l’Etat, alors que ceux-ci n’avaient pas bougé depuis très longtemps. Aujourd’hui, il faut encore mieux protéger les conditions de travail des milliers de jeunes en apprentissage, notamment en renforçant la présence des commissaires professionnels ; seule la gauche est sensible à cette question » s’exprime Marc-Antoine Senn, ancien apprenti

 

« Les étudiants ont toujours peur de ne pas trouver un logement accessible. S’engager contre la pénurie de logements n’a jamais été une préoccupation de la droite qui préfère défendre les spéculateurs de l’immobilier ! » s’exprime également Camille Cantone, étudiante en droit

 

Si la droite remporte ce deuxième tour, les projets sociaux, environnementaux et tout ce que peut faire l’Etat pour freiner les désastres du monde économique sur la qualité de vie des gens va s’écrouler comme un château de cartes. C’est pour cela que la JSV lance un appel aux jeunes votants du canton pour faire un choix raisonné de personnes qui seront capables de les protéger eux ainsi que leur avenir. Elle communiquera notamment à travers les réseaux sociaux.

 

La Jeunesse socialiste croit en la possibilité de Cesla Amarelle de rentrer au gouvernement. Elle a soutenu par des actes concrets la démocratie en luttant pour le vote à la proportionnelle pour les communes de plus de 3000 habitants, les minorités en luttant pour défendre les « 523 » ou en soutenant les mesures du Conseil national en faveur de la communauté LGBT. Elle a également contribué à la protection des bilatérales chères aux Suisses et donc au maintien de l’accord sur Horizon 2020. De son parcours personnel, politique et de gauche, la JSV croit en sa possibilité de travailler avec Pierre-Yves Maillard, Nuria Gorrite et Béatrice Métraux pour protéger les personnes les plus vulnérables.

 

Quels que soient les résultats de ces élections, la JSV compte bel et bien renforcer son activisme au sein du Grand Conseil en invoquant les sujets qui lui tiennent à cœur pour renforcer la démocratie ; transparence des partis, limitation des budgets de campagne, droit de vote à 16 ans, information simplifiée pour les votations et meilleure participation citoyenne.

 

Plus d'information : Romain Pilloud, porte-parole : 078 613 92 33

Please reload

Derniers articles

October 27, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Recherche par sujet
Contact

Jeunesse socialiste vaudoise

Place Chauderon 5

CH-1003 Lausanne

@ info@jsv.ch

☎ 078 891 39 41 (Camille Robert, porte-parole)