99 drapeaux pour le lancement de campagne de l'initiative 99%


Samedi dernier 26 juin, la Jeunesse socialiste vaudoise a affiché une banderole de 64m2 composée de 99 drapeaux « We are the 99% » à la place de la Riponne, en vue des votations du 26 septembre sur l’initiative 99%. Le but de cette initiative ? Une meilleure répartition des richesses et une revalorisation du travail.

99 drapeaux rouges, contre un rempli d’argent, bleu, affichés samedi 26 juin dernier par la Jeunesse socialiste vaudoise à la place de la Riponne. Le principe est simple ; le 99% de la population bénéficierait d’un oui à l’initiative 99% le 26 septembre. Pourquoi ? Parce que, actuellement, une minorité d’ultra-riches – le 1% – détient 40% des richesses en Suisse, alors que la quasi-totalité de la population – 99% – doit vivre grâce au 60% restant. Notre pays est l’un des pays où la qualité de vie est la plus élevée au monde. Pourtant, les inégalités ne cessent de croître en Suisse. Cela est intolérable ! La Jeunesse socialiste vaudoise milite activement pour que l’ensemble de la population puisse profiter des ressources et des richesses de notre pays.

Et les injustices ne s’arrêtent pas là. En effet, une grande partie de l’argent des riches provient des revenus du capital, c’est-à-dire d’investissements d’argent, sous forme de dividendes, d’intérêts et de loyers notamment. Or, « les revenus du capital sont moins imposés en Suisse que les revenus du travail. Pire, dans certains cas, les revenus des transactions boursières ne sont soumis à aucune taxation !» dénonce Soline Caiazza, porte-parole de la JSV. L’initiative 99% n’est donc pas une « initiative extrême » comme le prétendent nos adversaires, mais bien un outil indispensable pour une meilleure équité en matière d’imposition. En effet, l’argent récupéré servira entre autres, comme indiqué dans le texte de l’initiative, à alléger les impôts des travailleurs et travailleuses.

Finalement, l’initiative 99% incarne parfaitement les valeurs défendues par la Jeunesse socialiste vaudoise : l’égalité, mais aussi la solidarité. Elle apporte ainsi une solution concrète à la crise due au Coronavirus, durant laquelle les travailleurs et travailleuses ont perdu énormément d’argent tandis que les capitalistes ont continué de s’enrichir grâce à des investissements toujours plus éloignés de l’économie réelle. « Ce sont les travailleurs et travailleuses en première ligne de la crise, par exemple le personnel soignant, et non pas la fortune toujours plus croissante de quelques super-riches, qui a permis d’assurer le bon fonctionnement du pays», souligne Mathilde de Aragao, coordinatrice politique de la JSV. Comme le déplorait Samuel Bendahan, conseiller national PS et économiste, à l’occasion d’une conférence portant sur l’initiative : « En Suisse, on est solidaires. Avec les riches. Pas avec les pauvres ». La Jeunesse socialiste vaudoise revendique en ce sens, à travers son engagement pour l’initiative 99%, une véritable solidarité ; pour toutes et tous, et qui profite au 99% de la population.

Pour plus d’informations :

Soline Caiazza, porte-parole Jeunesse socialiste vaudoise, 078 848 75 21

Mathilde de Aragao, coordinatrice politique Jeunesse socialiste vaudoise, 078 847 68 75







76 vues0 commentaire